31 entreprises à la conquête du secteur Oil&Gas en Ouganda

Business France a organisé, en partenariat avec l’Ambassade de France et son Service économique, EVOLEN et TOTAL, des rencontres d’affaires Oil&Gas en Ouganda.

Les réserves de pétroles ougandaises sont estimées à 6,5 Mds de barils, équivalent à une production de 200 000 barils/jour. Les licences d’exploitation ont été accordées à TOTAL (opérateur principal), Tullow Oil et CNOOC. Les principaux appels d’offres liées aux infrastructures de production seront publiés à partir de 2018. Le projet prévoit également la construction d’une raffinerie et d’un pipeline de 1 445 km entre l’Ouganda et la Tanzanie.

JPEG

31 entreprises françaises (délégation de 47 missionnaires) représentant toute la filière parapétrolière (ingénierie, équipements, portage RH, formations et services divers…) ainsi que des entreprises d’infrastructures et de logistiques, ont participé à ces rencontres d’affaires organisées autour :

JPEG
JPEG

-  D’un forum Oil&Gas : ouvert par l’Ambassadrice de France et le ministre ougandais de l’Energie et Ressources minérales, permettant aux entreprises françaises de mieux comprendre les enjeux du secteur pétrolier. Le forum a réuni tous les décideurs publics/privés impliqués dans le projet Oil&Gas, les fédérations professionnelles et les majors qui opèreront. Une session spéciale s’est tenue autour des équipes techniques, achats et juridiques de TOTAL E&P Ouganda pour renseigner les entreprises françaises sur les besoins du groupe et appels d’offres à venir. Une séquence « environnement des affaires » a également été organisée autour d’un cabinet d’avocat et d’une banque privée pour conseiller les entreprises sur la meilleure manière de s’implanter ou de développer/sécuriser des courants d’affaires export

JPEG

-  D’une séquence BtoB : plus de 200 BtoB ont été organisés par Business France pour permettre aux participants français d’identifier un partenaire local. L’espace BtoB a été visité par la presse et par plus de 400 entreprises ougandaises.

JPEG

-  De 2 visites de site : un parc industriel, permettant aux entreprises françaises désireuses de s’implanter de mieux comprendre les avantages offerts aux investisseurs étrangers. Puis, la visite du site d’extraction près du Lac Albert (à plus de 1000 km au nord-ouest de Kampala). Cette visite a permis aux participants de comprendre les enjeux techniques et environnementaux du projet Oil&Gas mais aussi les défis logistiques liés à l’acheminement des équipements d’extraction dans ce pays enclavé d’Afrique de l’Est.

JPEG

Un cocktail de networking a été organisé à l’invitation de l’Ambassadrice à la Résidence de France avec les membres de la Chambre des Mines et du Pétrole et la communauté d’affaires française de Kampala, dont le nouveau Club d’affaires de Kampala. Un diner avec la section locale des Conseillers du Commerce Extérieur de la France a également permis des échanges concrets sur les pratiques et « codes business » propres à l’Ouganda.

Les entreprises françaises participantes à cette mission ont relevé le fort potentiel du marché et le dynamisme du secteur privé ougandais.

Pour toute informations complémentaires, veuillez contacter : Xavier Chatte-Ruols, Directeur Afrique de l’Est, Business France - xavier.chatte-ruols@businessfrance.fr

Dernière modification : 20/12/2017

Haut de page