A la découverte du patrimoine naturel ougandais : Bienvenue à la Paleoweek !

Du 13 au 18 juin se déroulera une semaine entière dédiée à la paléontologie en Ouganda. Atelier découverte pour les enfants, table-ronde, exposition, autant d’activités qui mettront en valeur les sites fossilifères exceptionnels dont regorge la perle d’Afrique et nous donnerons des clés pour mieux comprendre notre passé lointain, un passé partagé avec les grands singes. Si ces derniers sont aujourd’hui en voie d’extinction, ils étaient en effet en pleine expansion entre 20 et 8 millions d’années. L’Ouganda est un véritable musée naturel témoin de cette époque.

La Paleoweek, à travers l’évolution des grands singes et de leur environnement, permettra de sensibiliser aux bouleversements induits par les changements climatiques au cours du temps, à la protection et conservation du patrimoine ougandais (actuel et fossile) et au métier de paléontologue. Étudier le passé permet de mieux comprendre le présent.

JPEG

La Paleoweek célèbrera le 30ème anniversaire des recherches menées par la paléontologue Brigitte Senut en Ouganda, aboutissant à la découverte du crâne d’un Ugandapithecus major, datant de 20 millions d’années, sur le site de fouilles de Napak, au Nord-Ouest de l’Ouganda. Organisée par l’Ambassade de France en Ouganda, l’Alliance française de Kampala, le Museum National d’Histoire Naturelle de Paris et le Musée National de Kampala, elle se tiendra au Musée National de Kampala et se déclinera en trois moments forts :

Un atelier scientifique pour les enfants

La Paleoweek débutera le 13 juin avec un atelier scientifique destiné aux enfants. Près d’une centaine d’écoliers, ougandais et français, se verront ainsi présenter ce qu’est concrètement la paléontologie et auront la possibilité d’apprendre à différencier et mouler des fossiles via des ateliers pratiques. Ces activités seront animées par des paléontologues français (dont Brigitte Senu)t et ougandais.

Une table-ronde sur les grands singes et leur environnement

La Palaeoweek se poursuivra avec la tenue d’une table-ronde le 18 juin sur le thème des grands singes et de leur environnement. Cette table ronde permettra de présenter les résultats des fouilles de la mission menée par Brigitte Senut et leur importance pour comprendre la biodiversité actuelle et les risques qui pèsent sur elle. De nombreux experts et chercheurs, ougandais et français, en biologie, paléontologie et changement climatique, participeront, échangeront et répondront aux questions des participants.

Une exposition qui valorise le patrimoine ougandais

Enfin, dès la clôture de la table-ronde, une exposition sur les travaux de Brigitte Senut, sera inaugurée et accessible au public jusqu’au 12 juillet 2015. Les principales pièces fossiles découvertes durant la mission de Brigitte Senut en Ouganda seront ainsi exposées, l’objectif étant non seulement de valoriser le patrimoine ougandais et de sensibiliser le public sur sa protection et conservation mais aussi de sensibiliser sur l’importance de la recherche paléontologique dans le pays.

Pour plus d’informations :

• le programme de la paleoweek :

PDF - 1.2 Mo
(PDF - 1.2 Mo)

• le programme détaillé de la table ronde :

PDF - 1.3 Mo
(PDF - 1.3 Mo)

• l’évènement Facebookde la Paleoweek

Dernière modification : 07/10/2016

Haut de page