Appel à candidatures – Prix des Droits de l’Homme de la République française

Cette année, les jeunes (moins de 18 ans) défenseurs des droits humains et les personnes ou organisations portant secours et assistance aux personnes dans le besoin sont invités à soumettre leur candidature avant le 14 Octobre 2019.

Chaque année depuis 1988, la République française via sa commission consultative pour les droits de l’homme (CNCDH) récompense cinq personnes ou organisations menant des projets en faveur de la promotion et la protection des droits de l’homme en France ou à l’étranger.

Cette année, individus et organisations de quelconque nationalité sont invités à soumettre une candidature s’inscrivant dans les domaines suivants :

1) Jeunes défenseurs des droits de l’homme :

A l’occasion du 30ème anniversaire de l’adoption, par l’Assemblée générale des Nations unies, de la Convention internationale des droits de l’enfant, la CNCDH a choisi de récompenser l’action de jeunes (moins de 18 ans) engagés à titre individuel ou au sien d’une association pour la promotion et la défense des droits de l’homme.

2) Le devoir de fraternité :

L’article premier de la Déclaration universelle des droits de l’homme dispose que « Tous les êtres humains [...] doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. » Cette fraternité repose sur la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine. La fraternité et dignité sont les fondements de l’universalité des droits de l’homme.

Dans cet esprit, la CNDH recevra les candidatures d’individus ou d’organisations portant un ou plusieurs projets qui ont pour objectif la mise en œuvre de l’impératif humanitaire qui consiste à porter secours et assistance aux personnes qui en ont besoin, quelles qu’elles soient, notamment à travers l’accueil inconditionnel.

Les cinq lauréats du Prix seront invités à Paris pour une cérémonie officielle. Ils se verront remettre une médaille et se partageront la dotation globale de 70.000 euros allouée par la CNDH et destinée à mettre en œuvre leurs projets. Les cinq lauréats suivants se verront décerner une médaille de « mention spéciale » par l’ambassadeur de France dans leur pays d’origine.

Le dossier de candidature, rédigé en langue française, doit comporter :

  • une lettre de candidature présentée et signée par le candidat ou le président ou le responsable légal de l’organisation.
  • le dossier de candidature ci-joint qui est également disponible sur le site de la CNCDH : http://www.cncdh.fr/fr/prix/prix-des-droits-de-lhomme
    Ce dossier présente, en détail, les actions menées par l’association ou la personnalité individuelle.
  • Le cas échéant, une présentation de l’ONG opératrice (statuts, réalisation, etc.).
  • Les coordonnées postale et bancaire de l’ONG ou du candidat individuel.

Les candidats devront impérativement adresser leur dossier complet, avant le 14 octobre 2019, au Secrétariat général de la Commission :

Pour plus d’informations, vous pouvez écrire à jospehat.kibinza@diplomatie.gouv.fr.

Dernière modification : 05/07/2019

Haut de page