L’Ambassade de France à Kampala participe à un dialogue consacré au financement du secteur de la santé

La France est le 2ème contributeur du Fonds Mondial, avec une participation annuelle de 360 millions d’euros, soit 4,5 milliards d’euros depuis 2002, date de création du Fonds mondial.

JPEG
M. Jules-Armand Aniambossou, Ambassadeur de France en Ouganda, et Mme Eléa Wermelinger, Conseillère de Coopération et d’Action culturelle, ont participé à un récent dialogue sur le financement du secteur de la santé, organisé à Kampala par les ministères de la santé et des finances, dans la perceptive de la 6ème Conférence de reconstitution des ressources du Fonds Mondial qui aura lieu le 10 octobre prochain à Lyon, en France.

Placé sous la thématique, « vers un financement intérieur innovant, » ce dialogue a également vu la participation de M. Jacques le Pape, Directeur financier du Fonds mondial.

JPEG

M. Matia Kasaija, ministre ougandais des finances s’est félicité de la contribution de la France en faveur de la santé en Ouganda, secteur prioritaire de son gouvernement.

Ambassador Jules-Armand Aniambossou and Hon. Matia Kasaija, Minister of Finance, Planning and Economic Planning - JPEG

La France est le 2ème contributeur du Fonds Mondial, avec une participation annuelle de 360 millions d’euros, soit 4,5 milliards d’euros depuis 2002, date de création du Fonds mondial.

JPEG

Rappelant l’engagement des ministres de la santé du G7, réunis récemment pris à Paris, d’améliorer l’accès à la santé pour tous, l’Ambassadeur de France a souligné l’importance de mobilier des ressources intérieures, conformément à la déclaration d’Abuja.

Ambassador Jules-Armand Aniambossou addressing the Health Financing Dialogue in Kampala
Ambassador Jules-Armand Aniambossou and Global Fund Finance Director Mr. Jacques Le Pape
Ambassador Jules-Armand Aniambossou and Hon. Matia Kasaija, Minister of Finance, Planning and Economic Planning

Monsieur Aniambossou a indiqué que la France compatit sur les contributeurs traditionnels et qu’elle serait honorée par la participation de l’Ouganda à la conférence de reconstitution à Lyon.

Dernière modification : 30/09/2019

Haut de page