L’Ambassade de France en Ouganda se mobilise pour renforcer le leadership féminin dans les STEM (sciences, technologies, science, technologie, l’ingénierie et des mathématiques).

Dans le cadre de son initiative pour le soutien des jeunes porteurs de projets de la société civile ougandaise, l’ambassade de France en Ouganda a financé la mise en place d’un séminaire de formation pour les femmes dans les STEM.

L’organisation Fundi Bots et Mary-Helda Mary Helda Akongo, chargée de programme pour « Fundi Girls », sont à l’initiative de cet événement.

Fundi Bots, un acteur engagé dans l’inclusion numérique des femmes en Ouganda depuis 2016.

Fundi Girls est une initiative de Fundi Bots visant à développer l’apprentissage des sciences chez les filles afin de favoriser leur performance en classe, leur insertion professionnelle et leurs compétences.

Les différents programmes de « Fundi Girls » ciblent des filles âgées entre 6 et 25 ans et offrent majoritairement des formations. Elles représentent des opportunités de développement de carrière qui permettront in fine d’augmenter le nombre de femmes dans les STEM. 

Les « Fundi Girls », ou bénéficiaires des programmes forment une communauté. Véritable espace d’échange, cette communauté constitue un moyen pour les jeunes bénéficiaires de nouer des relations entre elles et de se soutenir professionnellement.

Un atelier sous le signe du leadership féminin dans les STEM

Animé par l’équipe Refactory de l’université Clarke, ce séminaire a été conçu autour d’ateliers pratiques de développement personnel.

The Refactory est un programme qui offre aux jeunes une introduction intensive à la technologie. Les jeunes acquièrent les compétences techniques et non techniques nécessaires pour répondre aux exigences d’une industrie technologique concurrentielle à l’échelle mondiale.

L’objectif principal de ce séminaire en ligne était de fournir aux jeunes femmes dans le domaine des STEM les compétences nécessaires pour évoluer dans le monde des affaires, les compétences nécessaires pour évoluer sur le lieu de travail et accéder à des postes de direction.

Une table ronde sur les parcours de femmes inspirantes dans les STEM, a permis aux « Fundi girls » de se familiariser avec le monde professionnel.

Ce séminaire avait également d’autres objectifs, plus spécifiques à savoir :

  • Aider les jeunes femmes ougandaises à préciser leur orientation professionnelle
  • Fournir un mentorat par le biais d’une session de mentorat rapide avec des femmes plus établies dans le domaine des STEM.
  • Créer un espace pour que les jeunes femmes dans les STEM puissent développer leur carnet d’adresses et leur réseau.
  • Former de jeunes Ougandaises à l’acquisition de compétences générales (négociations, l’intelligence sociale et émotionnelle, la communication, le réseautage, le développement global du leadership, etc.) pour une meilleure préparation à la conduite d’une carrière dans les STEM.

Dernière modification : 13/08/2021

Haut de page