La COP26, un événement très attendu dans le contexte environnemental et sanitaire actuel [en]

Dans le cadre de l’appel à projets Climat-Jeunesse et Adaptation de la sous-direction de l’environnement et du climat du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, l’Ambassade de France en Ouganda soutient Friday for Future en Ouganda dans la mise en œuvre du projet « Young Ugandan Voices for COP-26 » grâce à une subvention de 3 000 euros.

La COP26, un événement très attendu dans le contexte environnemental et sanitaire actuel

Le Royaume-Uni accueillera la Conférence des Nations unies sur le changement climatique – COP26 – à Glasgow du 1er au 12 novembre 2021. Elle réunira les pays signataires de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Ce sommet promet d’être l’un des événements liés au climat les plus importants depuis la négociation de l’Accord de Paris en 2015

Fridays for Future Uganda, mobilisée pour faire entendre la voix de la jeunesse ougandaise à cet événement

Fridays for future Uganda fait partie du mouvement mondial de lutte contre le changement climatique Fridays for Future, apparu en 2018 suite à des grèves scolaires pour le climat à l’initiative Greta Thunberg, activiste suédoise pour le climat.

En Ouganda, Mme Hilda Flavia NAKABUYE, également activiste pour le climat, a fondé en janvier 2019, la branche ougandaise de l’organisation : Fridays for Future Uganda. Regroupant près de 50 000 membres, l’organisation est rapidement devenue la branche de Fridays for Future la plus dynamique et la plus populaire d’Afrique.

L’association Fridays for Future Uganda qui porte la voix de la jeunesse sur les sujets liés à l’environnement et mobilise les jeunes autour d’actions liées au climat, veut engager la jeunesse ougandaise à travers des réunions régionales sur le modèle de la COP26.

L’appel à projet Climat-Jeunesse et Adaptation, un outil de sensibilisation de la jeunesse à la question climatique

Dans le cadre de l’appel à projets Climat-Jeunesse et Adaptation de la sous-direction de l’environnement et du climat du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, l’Ambassade de France en Ouganda soutient Friday for Future en Ouganda dans la mise en œuvre du projet « Young Ugandan Voices for COP-26 » grâce à une subvention de 3 000 euros.

L’objectif du projet est double : sensibiliser les jeunes issus des zones urbaines et rurales aux enjeux du changement climatique et aux solutions à y apporter dans le cadre de la COP26 et créer une plateforme pour que les jeunes puissent prendre part à des négociations sur le climat.

Du 12 août au 15 octobre prochain, quatre réunions publiques régionales auront lieu, respectivement à Masaka (Centre), Gulu (Nord), Hoima (Ouest) et Mbale (Est). Près de 220 (environ 50 par district) jeunes âgés de 16 à 35 ans, échangeront leurs idées et débattront sur le changement climatique et ses effets en Ouganda.

À la suite de ces quatre réunions régionales, les idées recueillies seront portées par des délégués régionaux lors d’une simulation de la COP26 organisée à Kampala. Les vingt délégués régionaux représenteront leur région et partageront les résultats des consultations régionales, négocieront des recommandations et constitueront un rapport national.

Ce rapport sera transmis au Ministère de l’Environnement ougandais et à la délégation ougandaise de la COP26, qui pourra in fine rendre compte des recommandations de la jeunesse ougandaise lors de la prochaine édition de la COP26.

Dernière modification : 30/07/2021

Haut de page