La deuxième édition des géopolitiques de Kampala prévue les 17 et 18 octobre à Makerere

Inspirée par « Les géopolitiques de Nantes » de l’institut de recherche IRIS, la conférence vise à la création d’une plateforme dynamique et interactive pour un dialogue ouvert autour des thématiques des géopolitiques contemporaines, globales et locales.

JPEG

La deuxième édition des Géopolitiques de Kampala sera prochainement lancée les 17 et 18 octobre à l’Université de Makerere. Le programme a été révélé à l’occasion d’une conférence de presse tenue par l’équipe organisatrice.

L’événement est organisé conjointement par sept partenaires : Ambassade de France en Ouganda, Konrad-Adenauer-Stifung (KAS), Université de Makerere Kampala, Alliance Française de Kampala, Institut des Relations Internationales et stratégiques (IRIS), ONU Femmes Ouganda et Reach a Hand Uganda (RAHU).

JPEG

S.E Jules-Armand Aniambossou, Ambassadeur de France en Ouganda, a exprimé sa satisfaction envers le succès de la première édition des Géopolitiques de Kampala en termes de fréquentation, de qualité des débats et du dynamisme de tous les panélistes. En effet, l’année passée, plus de 4 000 personnes ont assisté à l’événement.

L’Ambassadeur assure que cette seconde édition montrera un dynamisme renouvelé avec des sujets nouvellement abordés – notamment les objectifs de développement durable –, ainsi que de nouveaux espaces d’expositions et de débats accessibles à tous sur la place Freedom Square.

JPEG

L’Ambassadeur a particulièrement mis en avant l’importance que la liberté d’expression occupe en démocratie, plaçant ainsi les Géopolitiques de Kampala dans cet esprit de promotion de la culture du débat. De nombreux experts venant d’Ouganda et de la région seront rejoints par des chercheurs internationaux pour ces deux journées de conférences.

JPEG

Nous pouvons notamment citer les journalistes ougandais Charles Onyango-Obbo, Allan Kasujja et Andrew Mwenda ; et, depuis la France, le sénateur de Haute-Savoie Cyrill Pellevat ainsi que le journaliste du Figaro Renaud Girard.

JPEG

Les sujets abordés dans les discussions incluront notamment : le défi de la démographie / la région des Grands Lacs / la place des acteurs non-étatiques dans la gouvernace mondiale / le trafic d’êtres humains et l’esclavage moderne / l’unité africaine / le futur de l’aide internationale / le changement climatique, etc.

Téléchargez ici le programme des Géopolitiques de Kampala 2019 - EN

Un concert avec des chanteurs et artistes ougandais (Nina Roz, Geosteady, Naava Grey, Nutty Neithan, Suzan Kerunen, Faisal Mostrixx) est également au menu au Freedom Square le vendredi 18 octobre à partir de 18 heures.

JPEG

Dernière modification : 11/10/2019

Haut de page