Vœux de l’Ambassadeur à la communauté française en Ouganda

PNG

Chers compatriotes, chers amis Ougandais,

Tout d’abord, je souhaite adresser à chacun d’entre vous mes meilleurs vœux de santé, de bonheur personnel et familial pour cette nouvelle année 2021, que je vous souhaite la plus utile et agréable.

L’année 2020 fût éprouvante. La pandémie de la COVID-19 a eu des conséquences pour chacun d’entre nous.

Cette année a bousculé nos habitudes et nos modes de vie. Nous avons dû consentir de nombreux sacrifices pour lutter contre la pandémie.

Je tiens à cet égard, à saluer le comportement exemplaire de la communauté française en Ouganda, qui a su démontrer un sens des responsabilités, un esprit de solidarité et une capacité de résilience. J’en profite également, pour remercier toute l’équipe de l’Ambassade de France en Ouganda, celle de l’Agence Française de développement. Sans oublier, bien sûr, les personnels de l’école française de Kampala et ceux de l’Alliance Française de Kampala, pour le travail, l’énorme travail accompli durant l’année écoulée.

Je souhaite, au nom de la communauté française, exprimer notre gratitude aux autorités ougandaises pour leur disponibilité mais également pour leurs actions pendant la pandémie. Notre combat commun contre le virus de la COVID-19 fût une nouvelle occasion de renforcer notre partenariat notamment dans le domaine de la recherche scientifique.

J’ai une pensée particulière pour les professionnels de santé qui nous ont accompagnés et conseillés d’une manière remarquable, ici en Ouganda tout au long de l’année 2020.

Enfin, je tiens évidemment à remercier chaleureusement les ilotiers, qui font un travail remarquable auprès de notre communauté. Je leur suis extrêmement reconnaissant.

L’année 2021 qui s’ouvre en Ouganda sera très importante. Tout d’abord sur le plan sanitaire. Le virus est toujours présent et plus que jamais, nous devons donc rester extrêmement vigilants.

2021, sera une année décisive pour éradiquer le virus de la COVID-19. Les campagnes de vaccination représentent un espoir majeur en ce sens. Le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères conduit un travail remarquable à ce sujet, en lien avec la stratégie vaccinale française. Les communautés françaises à l’étranger ne seront pas oubliées. Je continuerai de vous informer régulièrement à ce sujet.

Mais en attendant, continuons de respecter les mesures barrières et l’ensemble des règles sanitaires.

2021, est également en Ouganda, une année importante au plan politique, il s’agit en effet d’une année de respiration démocratique pour le pays. Nos amis ougandais sont appelés aux urnes dans les tout prochains jours, pour élire leurs responsables politiques à différents niveaux. Nous leurs souhaitons des élections pacifiques et sans violence.

Dans le cadre de ces élections, j’invite la communauté française à la prudence, à ne prendre aucun risques inutiles, à limiter ses trajets à l’essentiel. Et afin de parer à toute éventualité, je vous conseille, chers compatriotes, de préparer des équipements de première nécessité : des vivres, de l’eau, une trousse médicale, l’essentiel.

Au-delà des solutions attendues pour vaincre la COVID-19, cette année 2021 doit nous permettre de relever d’autres défis, d’autres challenges, pour développer le partenariat entre l’Ouganda et la France, et aussi plus largement entre notre pays et les pays d’Afrique.

En Ouganda, dans la droite ligne du discours de Ouagadougou, nous devons continuer la promotion et l’attractivité ainsi que la visibilité de la France en accompagnant les forces vives du pays, incarnées notamment par la jeunesse et les femmes.

Nous devons poursuivre la coopération éducative. La formation et la francophonie doivent à cet égard, rester des domaines d’actions prioritaires.

Il faudra avancer également, dans le domaine du sport, qui est l’une des valeurs clés de notre coopération. Sport, symbole de cohésion sociale et un domaine où notre partenaire Ougandais dispose de nombreux atouts.

Nous devons également renforcer le dialogue politique avec les autorités ougandaises, en développant des échanges nourris avec l’ensemble des acteurs politiques locaux.

Renforcer la présence économique française en Ouganda reste une des priorités d’actions de la France en 2021. Pour cela, nous devons développer les opportunités d’investissements pour les entrepreneurs français.

Nous devons également, au cours de cette année 2021, continuer d’être des acteurs crédibles pour la protection de la biodiversité et dans la lutte contre le changement climatique.

Je ne saurai terminer, sans rappeler que, la nouvelle année qui s’ouvre sera également une année riche en rendez-vous importants, pour renforcer le partenariat entre la France et l’ensemble des pays africains. L’Ouganda sera bien sûr partie prenante.

D’abord, la Saison Africa 2020, qui sur l’ensemble du territoire français (métropole et territoires outres-mers), proposera plusieurs évènements, liés à l’innovation, les arts, les sciences, l’entrepreneuriat, pour présenter les points de vues de la société civile africaine du continent et de la diaspora récente.

Autre rendez-vous attendu en 2021, en mai 2021 plus exactement, à Paris, un Sommet sur le Financement des Économies Africaines. L’objectif de ce rendez-vous est de promouvoir des solutions nouvelles et pérennes de financement, d’accroître la mobilisation et les flux financiers externes et internes, au profit d’une croissance inclusive.

Enfin, un « Nouveau Sommet Afrique-France » en juillet à Montpellier, pour valoriser l’engagement de la jeunesse ainsi que son esprit d’entreprise et d’innovation.

Comme vous le voyez, l’année 2021 sera marquée par de nouveaux défis, de nouveaux challenges à relever.

J’aurai bien aimé poursuivre l’échange et apporter des précisions à la communauté française, à l’occasion de notre traditionnel rendez-vous de cérémonie des vœux à la résidence de France. Mais comme vous pouvez le comprendre cette année, la situation sanitaire ne nous autorise pas à organiser un tel évènement, un tel regroupement.

C’est la raison pour laquelle, l’Ambassade reste à votre disposition pour recueillir vos questions, vos demandes de précisions et aussi recueillir vos propositions et vos suggestions.

Chers compatriotes, je souhaite qu’au cours de cette année 2021, nous restons unis comme nous l’avions été par le passé.

Toute l’équipe de l’ambassade de France en Ouganda se joint à moi, pour vous souhaiter une belle et heureuse année 2021 !

Dernière modification : 13/01/2021

Haut de page